Aïda      
Bruyère


Mi Seh Bum Bum (La Guerre des fesses)


Pour l’installation COOL IT, Aïda Bruyère collabore avec Julien Sirjacq du collectif The Bells Angels dont les interventions éditoriales et plastiques sont souvent pensées de manières contextuelles. Ils se sont alliés pour créer une armée de fesses, toutes différentes les unes des autres, glanées dans des clips sur Youtube. Imprimée sur des papiers A4 aux couleurs acidulées, assemblée pour former une pattern psychédélique inspirée des cotons tissés Ghanéen. La fesses devient autant attractive que répulsvie, un outil d’émancipation qui déjouent par-là son caractère sexué. Sur ce papier-peint de fesses pendant les vêtements essentiels au Starter Pack de la Booty-Shakeuse, body, short, sweat, etc. Tendus sur chassis, conçus comme des tableaux (au format A4 eux-aussi), ces vêtements sont imprimés de motifs de fesses et de textes issus de la culture Dancehall, RnB et Rap.

L’installation construit une forme éditoriale complexe, entre le fanzine camouflé en vêtement et la peinture se dissimulant dans un papier-peint; ces différentes catégories d’objets et de pratiques donnant lieu à des ré-agencements de corps et de hiérarchies à l’instar des sous-cultures desquelles elles proviennent. 





Floréal Belleville
22 Février au 17 Mars
Une exposition de Aïda Bruyère + Guests (Patricia Badin, The Bells Angels, Païen)